ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MANCHA (en distanciel)

Ordre du jour :

  • Approbation du rapport moral du Président
  • Approbation du rapport d’activités
  • Approbation du rapport financier et approbation des comptes de l’exercice clos le 30 mai 2020
  • Vote sur le budget prévisionnel
  • Montant de la cotisation
  • Renouvellement du Bureau
  • Questions diverses

 

Chers amis,

HOMMAGE

Avant de vous présenter les moments forts de cette saison écoulée, je vous propose de marquer un instant de recueillement pour rendre hommage à celui qui nous a quittés depuis notre dernière Assemblée Générale. Il a marqué l’histoire de notre association et restera pour toujours dans nos cœurs, je pense bien évidemment à Juanito.

MESURES EXCEPTIONNELLES

Dans le contexte de l’épidémie de Covid-19 et de la crise sanitaire que le pays traverse depuis près de neuf mois, le Bureau de l’association MANCHA a pris deux décisions :

– La première est de tenir cette Assemblée Générale ordinaire en non présentiel.

– La seconde est de reporter les activités prévues et en particulier la Cinemovida.

En effet, malgré notre bonne volonté et notre envie d’aller de l’avant, les mesures sanitaires en vigueur, avec toutes les conséquences qu’elle implique (activité réduite, reports ou annulations d’évènements, contraintes de toutes sortes, craintes budgétaires…) auraient un impact trop grand sur le festival et auraient dénaturé cet évènement, imaginé et construit autour du partage et des rencontres. La prise en considération du risque, tant pour le public que pour nos invités ou nos bénévoles, n’a pu que conforter cette décision difficile. Il n’était pas pensable d’organiser un festival amputé de la moitié de ses manifestations, en particulier des plus conviviales et des plus festives.

Après un long temps de réflexion, la décision a donc été prise de reporter la Cinemovida à la fin du printemps si les conditions sanitaires s’améliorent. Mais nous ne restons pas inactifs et préparons déjà la 31ème. Rendez-vous donc en juin, avec l’enthousiasme habituel et la même passion, pour une Cinemovida encore plus forte en cinéma, en rencontres et en émotions.

(Dates envisagées pour la 31ème édition de la Cinemovida : 28 mai au 12 juin 2021)

 

RAPPORT MORAL

Créée en 1983, l’association MANCHA (Mouvement d’Amitié Normand pour la Culture Hispano-Américaine), s’était donné pour but de rassembler les gens autour d’un intérêt commun pour une langue parlée par plus de 500 millions de personnes et les cultures diverses qui s’expriment à travers elle.  Le cinéma était l’un des moyens que nous avions choisis, et c’est ainsi que nous avons créé en 1991 la Cinemovida.

L’objectif initial était de promouvoir le cinéma espagnol, mais aussi de favoriser les rencontres avec des personnalités des milieux culturels espagnols et français (cinéastes, journalistes, écrivains, auteurs de bande-dessinée, historiens, artistes, etc.).

Aux films sont venus s’ajouter des conférences, des spectacles, des concerts, des expositions, et toutes sortes d’animations et la Cinemovida est devenue un rendez-vous annuel incontournable et pleinement inscrit dans le paysage culturel cherbourgeois. Elle a célébré en 2020 et pendant quatre longues semaines sa 30ème édition. Quel chemin parcouru depuis la toute première édition !

Il serait toutefois erroné de cantonner les activités de MANCHA à la Cinemovida. Notre association est présente dans de nombreuses manifestations cherbourgeoises, comme le Festival du Livre de Jeunesse, le Marché des Produits du Terroir ou les Rencontres internationales de la Fraternité (hélas reporté à cause de la pandémie). Des manifestations qui correspondent à notre idéal de rencontres, de partage et de solidarité.

C’est avec ce même esprit de partage que nous avons mis en place les ateliers cuisine qui permettent de rassembler un groupe de personnes pour un repas à base de recettes espagnoles ou d’Amérique latine, cuisiné et dégusté en commun.

Des cours d’espagnol sont venus compléter notre palette d’activités et répondre à l’un de nos objectifs : faire connaître et aimer la langue est les cultures hispaniques.

RAPPORT D’ACTIVITÉS

EN 2020 LA CINEMOVIDA FÊTAIT SES 30 ANS !

Organisé par l’association MANCHA le 30ème festival du cinéma espagnol de Cherbourg-en-Cotentin s’est déroulé du 17 janvier au 15 février 2020 et vous a proposé de découvrir le 7ème art ibérique dans toute sa diversité : fictions, documentaires, films d’animation…

Mais avant de tirer le bilan de cette trentième édition, je voudrais évoquer quelques moments forts qui ont marqué cette saison écoulée :

Tango et milonga

Dès le mois de novembre, à l’initiative de Chantal Texier, notre secrétaire, nous avons organisé une milonga dans le Grand Salon de l’Hôtel de Ville de Cherbourg-Octeville, précédée d’une conférence sur la genèse du tango d’Odile Fillion. Un grand merci à Chantal pour son implication et pour la qualité de l’animation !

Concert

Les 14 et 15 décembre, en collaboration avec l’orchestre de Cherbourg-en-Cotentin nous avons proposé au théâtre à l’italienne de Cherbourg deux concerts « A l’heure espagnole » sous la direction d’Elise Bray qui ont enchanté un public venu très nombreux écouter des airs d’Isaac Albeñiz, Enrique Granados, Manuel De Falla…

Bravo à Gilles Groult pour son rôle de récitant, sa prouesse physique et technique sans oublier la chorégraphie et la danse de la merveilleuse et talentueuse Mirabela Vian !

Un grand moment qui restera dans les mémoires !

Venons-en maintenant à la Cinemovida. Elle a été inaugurée le Vendredi 17 janvier au Salon de l’Impératrice de l’Hôtel de Ville de Cherbourg-Octeville. Les invités d’honneur étaient de Pedro Leal, artiste photographe auteur de nombreuses affiches de la Cinemovida et José María Roman, maire de la ville de Chiclana de la Frontera (Cadiz). L’animation musicale pendant l’apéritif était assurée par huit musiciens et chanteurs de La Tuna de Salamanca.

Comme son nom l’indique, la Cinemovida c’est d’abord du Cinéma. Cette 30ème édition, nous a permis de nous retrouver au Cinéma Odéon autour d’une programmation riche en découvertes. Elle était composée de quelques classiques, mais aussi de films récents ou inédits, en avant-première.

Le cinéma hispanique a prouvé une nouvelle fois son dynamisme et sa richesse. A travers des films forts où se sont mêlés thèmes d’actualité et sujets historiques, des fenêtres se sont ouvertes sur des horizons cinématographiques témoins de la diversité des pays et des cultures.

Les projections ont débuté le mercredi 22 janvier par : Nuestras madre, un Drame de César Díaz, en avant-première nationale.

Parmi les moments forts, on peut signaler des animations inédites :

  • Le samedi 25 janvier de 20h à 4h du matin, une NUIT ALMODOVAR. 4 films furent projetés au cours de la nuit :  Volver, Dolor y Gloria, Todo sobre mi madre et Julieta. Des tapas étaient offertes à minuit aux spectateurs.
  • La jeudi 30 janvier une conférence de Gilles Groult, professeur Honoraire de l’Université de Caen : Ruée vers l’or et légende noire, la grande aventure des conquistadors.
  • Conférence suivie du film Cabeza de vaca qui retrace l’épopée de l’un de ces conquistadors malchanceux.

Le film n’a pas été, hélas, à la hauteur de nos espérances.

  • La dimanche 2 février : présentation du sujet et du contexte du film Compañeros d’Alvaro Brechner, suivi de sa projection.
  • Le lundi 3 février : projection de Santiago Italia, un film de Nanni Moretti, suivi d’un débat.
  • Le samedi 15 février : Soirée de clôture : 1 film + 1 spectacle
  • Projection du film : Impulso, documentaire musical d’Emílio Belmonte sur Rocío Molina, l’enfant terrible du flamenco moderne.

Projection suivie d’un « tablao flamenco » avec Atika flamenco et son chanteur Paco El Lobo. Atika flamenco est un groupe qui participe à la connaissance et à la diffusion d’un art inscrit depuis 2010 par l’UNESCO au patrimoine immatériel de l’humanité.

On peut regretter la qualité médiocre du son.

Voici le dernier bilan des entrées pour la Cinemovida 2020 :

533 entrées cinéphiles, et 1140 scolaires, soit un total de 1673 entrées sur le festival. (Sachant que nous avions encore des séances scolaires de prévues en mars qui n’ont pu être projetées).

Bilan positif même si on espère attirer toujours plus de spectateurs.

Les films les plus vus sont dans l’ordre : Yuli, L’Olivier et Mala junta..

Voici ci-dessous un petit tableau récapitulatif.

FILMS ENTREES PUBLIQUES ENTREES SCOLAIRES TOTAL Classement
Nuestras madres (avant-première nationale) 47 18 65 9
Acusada 8 8 17
Black is beltza 8 8 17
Cabeza de vaca 71 22 93 7
Compañeros 38 76 114 5
Impulso 110 110 6
L’olivier 37 235 272 2
Mala Junta 14 130 144 3
Mon père 68 68 8
Pelo Malo 23 23 14
Santiago Italia 10 10 16
Un coup de maître 28 89 117 4
Yuli 68 400 468 1
Volver 27 27 13
Douleur et Gloire 30 30 12
Tout sur ma mère 12 12 15
Julieta 6 6 19
Los silencios 49 49 10
Buñuel 49 49 10
TOTAL 533 1140 1673

Source (Sylvie Brisset Directrice CGR ODEON CHERBOURG)

Et comme toujours, pour pimenter le voyage : des pauses gourmandes, culturelles et musicales ! Autant de moments forts et festifs pour fêter ensemble et dignement les 30 ans de la CINEMOVIDA.

CONTES D’ESPAGNE ET D’AMERIQUE LATINE.

La demande de contes pour enfants est en augmentation. Les séances sont souvent suivies d’un goûter.

  • Mercredi 8 janvier à l’Espace Culturel Leclerc Tourlaville :
  • Samedi 25 janvier à la Bibliothèque Junior de Tourlaville
  • Mercredi 5 février à la Bibliothèque Jacques Prévert :

EL DIA DEL ESPAÑOL

Journée complète d’animations pour les petits et les grands, du primaire jusqu’à l’université … inter-âges. Contes pour enfants, atelier cuisine, jeux divers, mini conférence, animation musicale avec la Tuna de Salamanca,

El Dia del español s’est tenu le jeudi 23 janvier de 9h à 17h à l’IUT Cherbourg-Manche

ATELIER DE TRADUCTION

Pour la troisième année un atelier de traduction espagnol-français a été organisé. Il s’est déroulé le samedi 8 février de 14h à 16h à la Bibliothèque Jacques Prévert.

VISITE GUIDÉE

Mercredi 29 janvier au Cabinet des Estampes du Musée Thomas Henry : Charles-Antoine Coypel, illustrateur de Don Quichotte

Visite guidée et commentée par Mme Louise Halley, conservateur en chef du patrimoine.

 

CONFÉRENCES

  • Mardi 4 février à la Maison de l’étudiant, 60, rue Max-Pol Fouchet (Cherbourg-Octeville) : Conférence de Christine Pic, Maître de Conférence honoraire : Simon Bolivar, le constant inconstant.
  • Jeudi 6 février à la Maison de l’étudiant, 60, rue Max-Pol Fouchet (Cherbourg-Octeville) : Conférence de Jean-Marc Yvon, Président du Groupe de Recherches Archéologiques du Cotentin : Cap au sud : les premiers habitants de la Patagonie – ethnoarchéologie d’un Finisterre.
  • Mardi 11 février à la Maison de l’étudiant, 60, rue Max-Pol Fouchet (Cherbourg-Octeville) : Conférence de Gilles Groult, professeur honoraire de l’Université de Caen : Le roman picaresque, miroir inversé du siècle d’or.

Merci aux conférenciers ! Le public venu nombreux a apprécié

ANIMATION MUSICALE

Samedi 18 janvier à l’Espace Culturel Leclerc Tourlaville :

  • Mini concert de la Tuna de Salamanca.

Vendredi 24 janvier

  • RUTA DE LA TAPA

Une tapa + une boisson dans les bars partenaires et une animation musicale itinérante assurée par la Tuna de Salamanca.

Cette soirée a connu un réel succès ! Nous remercions les établissements qui nous ont accueillis.

CUISINE ET DÉGUSTATION

Samedi 25 janvier à la Maison de quartier le Totem, rue des Hauts Varengs (Équeurdreville-Hainneville)

  • Atelier Cuisine mexicaine suivi de la dégustation des plats préparés.

Vendredi 31 janvier à la Maison de quartier le Totem :

  • Les vins de Castille:

Présentation du terroir et des caractéristiques de la région vinicole de Castille avec A.O.C (Association Œnophile Cherbourgeoise) suivie d’une dégustation.

Merci à AOC et à Michel Aninat pour la qualité de sa conférence !

Jeudi 6 février à la Maison de quartier le Totem

  • Atelier Cuisine péruvienne suivi de la dégustation des plats préparés

Samedi 8 février à la Maison de quartier le Totem

  • Atelier Tapas suivi de la dégustation des plats préparés

Un grand merci à Alina Santa Cruz, Anne Marie Durel, Laurence Anne,Daniela Casique Alvarez et Javier pour leur implication et au TOTEM pour le prêt des installations !

 

CONCERTS

  • Samedi 1er février au Collège Saint Paul, 27 rue Amiral Courbet (Cherbourg-Octeville) : ALGARABIA : Páginas doradas del Quijote y Música en época de Cervantes

Le groupe espagnol Algarabía, basé à Segovia a interprété des chansons traditionnelles du XVIème siècle en s’accompagnant avec des instruments d’époque

On peut regretter le petit nombre de spectateurs présents, la communication n’a pas convaincu pour ce spectacle de qualité.

  • Dimanche 2 février à l’Eglise Saint Pierre-Saint Paul, rue de Bassigny (Cherbourg-Octeville) : Concert d’orgue ibérique: par Angel Montero Herrero, organiste de la cathédrale de Ségovie. Il officie également à la cathédrale de Madrid.

Un des meilleurs concerts d’orgue organisés par MANCHA !

EXPOSITIONS

Du 17 janvier au 28 février vous avez pu admirer et découvrir de belles expositions photos :

  • Bibliothèque universitaire Blanche Maupas, exposition-photos :

CAPRICHOS Y DESASTRES de Jaime López Molina

Sous ce titre, l’artiste présente des collages sur des gravures de Goya dans lesquels il propose une “conversation”, à la fois frivole et transgressive entre les gravures grotesques et dantesques du peintre génial et les icones du monde d’aujourd’hui.

  • Maison des Arts de La Glacerie, une exposition photos et collages de Pedro Leal :

UNIVERSO QUIJOTE de Pedro Leal

Pedro Leal, artiste photographe, nous a présenté une de ses dernières créations consacrées au roman le plus emblématique de l’Espagne : le Don Quichotte de Cervantes.

  • À la MJC rue de l’Abbaye à Presqu’île Habitat, à la Maison de l’Etudiant et à l’Espace Culturel Leclerc Tourlaville, une exposition de photos :

MADRID, LA VILLE QUI NE DORT JAMAIS de Gilles Groult

Je souhaiterais maintenant vous parler des principaux projets pour l’année à venir :

Comme je vous le disais plus haut, la situation sanitaire nous empêchant de reprendre nos activités habituelles, le Bureau a décidé de reporter la CINEMOVIDA du 28 mai 2021 au 12 juin 2021 sous réserve d’une évolution favorable de la situation sanitaire et des disponibilités de salles.

La 31ème Cinemovida mettra à l’honneur les communautés de Valence et de Murcie.

Valence : troisième ville d’Espagne, abrite de nombreux monuments : la Halle de la soie, la cathédrale de Valence, le marché central, mais la principale attraction est son musée des arts et des sciences. N’oublions pas son parc naturel de l’Albufera, sa gastronomie, le Cid, héros de la Reconquista, ainsi que ses célèbres Fallas (patrimoine de l’humanité).

Alicante : Sur la Costa Blanca, Alicante est une des destinations touristiques les plus importantes de la région du Levant. Outre ses nombreux terrains de golf, cette ville offre la tranquillité de la mer Méditerranée et le charme d’une belle ville portuaire que domine le château de Santa Bárbara, témoin de toutes les civilisations qui l’ont occupée. Elle conserve des traditions populaires comme la fête des « Moros y Cristianos ». Côté gastronomie, le riz, au cœur du patrimoine culinaire, y est cuisiné de mille façons.

Murcie communauté coincée entre l’Andalousie et la Communauté Valencienne, possède un arrière-pays parsemé de vestiges romains, arabes et chrétiens. La « Huerta de Murcia » est appelée le verger d’Europe en raison de sa longue tradition agricole et de sa production de fruits, de légumes et de fleurs. La ville se situe non loin du désert de Tabernas où furent tournés notamment « Taxi pour Tobrouk » et « Le bon, la brute et le truand ».

Le Guatemala est l’un des plus beaux pays d’Amérique centrale avec ses paysages variés, ses lacs entourés de volcans en activité, comme le lac Atitlan, ses forêts tropicales, ses villages séculaires perdus sur les hauts plateaux et ses sites archéologiques fabuleux, comme Tikal, enfoui au cœur de la forêt. C’est aujourd’hui une destination prisée par les touristes en recherche d’aventure. La grande majorité des habitants du Guatemala descendent des Mayas. Ils ont conservé leurs langues, leurs coutumes et leurs costumes traditionnels.

MAINTENIR LE LIEN

La situation exceptionnelle que nous vivons fait appel à la responsabilité, à la solidarité, à l’entraide et à la générosité de chacun. La relation avec les bénévoles et les adhérents est essentielle et nous essaierons de maintenir le lien par des échanges d’information sur la situation actuelle de l’association et en proposant des animations et des activités à distance sur le site https://associationlamancha.fr et sur la page Facebook : manchacherbourg

Vous y trouverez chaque semaine des activités en ligne, des conférences anciennes et à venir, des actualités et des liens vers des journaux, des films, des musiques, etc.

A bientôt donc sur notre site internet et sur notre page Facebook

REMERCIEMENTS

Je souhaite présenter mes chaleureux remerciements à toute l’équipe de MANCHA toujours aussi performante, aux bénévoles qui s’investissent sans compter. Il n’y a pas de contribution modeste, mais des membres qui apportent selon leurs moyens.

Je voudrais aussi témoigner ma gratitude à tous nos partenaires institutionnels et privés qui nous soutiennent depuis de nombreuses années et adresser mes remerciements à la Direction de la Culture et du Patrimoine de Cherbourg-en-Cotentin pour son aide et sa confiance.

Avant de céder la parole ou la plume à Noël Bughin, notre Trésorier, je voudrais conclure en soulignant que notre association, se porte toujours bien, grâce au soutien sans faille de ses nombreux adhérents.

Etant par nature, optimiste, j’ai confiance en notre capacité d’initiatives et d’engagement pour continuer à diffuser les cultures hispaniques dans les prochaines éditions de la Cinemovida et à travers les autres activités de MANCHA.

Merci de votre attention et de votre confiance !

Jean-Marie CIAMPORCIERO                                                                                                    Président de MANCHA

 

 

 

 

 

Amendements Statuts

Bilan trésorerie association 2020

Notre association en 2020 a été très chargée et dense en événements du fait du 30ème anniversaire de la CINEMOVIDA, le prévisionnel a été légèrement dépassé par des ajustements non prévus mais aussitôt équilibrés par des restrictions ou prélèvement sur les sommes reçues des cotisations.

La trésorerie reste stable, et nous permet d’envisager une année 2021, bien sûr plus sobre que pour le 30ème anniversaire. Il faudra tout de même être très vigilant et encore plus rigoureux, sans compter les dépenses qui pourront nous être imposées par la période très difficile que nous traversons.

Faute de pouvoir nous rencontrer prochainement, je vous communique quelques tableaux qui vous permettront d’évaluer la situation de notre trésorerie et évolution de notre association. Je reste bien entendu à votre disposition pour tout renseignement complémentaire dont vous auriez l’utilité.

Pour l’année 2021 le montant des cotisations reste inchangé.

  • Adhésion courante 18€
  • Adhésion couple 24€
  • Adhésion – de 18 ans 8€
  • Adhésion demandeur d’emploi 8€

 

                  Adresse courriel pour nous contacter :  associationmancha@gmail.com

 

Trésorier MANCHA

       Noël Bughin