Mouvement d’Amitié Normand pour la Culture Hispano-Américaine

                                            15 rue de l’Alma  Cherbourg-Octeville     50100

                                                        Cherbourg en Cotentin

                                             associationmancha@gmail.com

                                                   Facebook/manchacherbourg

Site en restauration suite à un bug informatique toutes nos excuses en date du 05 mai 2021

 RISTINA REYES/Chiclana

Le photographe chiclanero a participé à de nombreuses expositions et la qualité de son œuvre lui a valu plusieurs prix et reconnaissances. Photographe, bien que d’abord peintre, il a commencé à prendre des photos avec l’idée de les mettre sur une toile. Actuellement, il se consacre à ces deux choses. Il est considéré comme un amateur de cet art, et mène ses prises de vue dans différents concours provinciaux et nationaux. ……..

CARNAVAL, CANDELARIA, FALLAS ET ENTERREMENT DE LA SARDINE.

Voici venir le temps du carnaval, puis viendra celui des Fallas de Valence, et l’enterrement de la sardine de Murcie. Ces fêtes populaires et pittoresques ont leur origine dans les temps anciens. Dans l’Antiquité, au passage du solstice d’hiver, des cérémonies avaient lieu pour fêter le retour de la lumière.  L’inversion nuit-jour se célébrait par des « fêtes à l’envers » au cours desquelles les esclaves prenaient pendant quelques jours la place des maîtres…………..

La Semana Santa

Elle commence le dimanche des Rameaux par le défilé de « La borriquita » qui rappelle l’entrée de Jésus à Jérusalem et s’achève le dimanche de Pâques avec la procession du Christ ressuscité.

Elle est marquée par les processions diurnes et nocturnes organisées par les « cofradías » ou «hermandades». Des confréries qui révèrent un personnage particulier lié à la Passion du Christ. Elles sont les héritières des confréries du Moyen Age qui rendaient un culte à un saint patron.

Chaque confrérie se regroupe autour d’un « paso » (sorte de char fleuri sur lequel des statues de plâtre ou de bois représentent des épisodes de la Passion du Christ). Ils défilent dans les rues des villes, portés par les “costaleros”, de solides gaillards et depuis quelques années de non moins solides gaillardes qui se relaient, et ce n’est pas un luxe, car certains pasos peuvent peser plusieurs centaines de kilos…………

Parlez-vous nahuatl ?

La langue des Aztèques, encore parlée par plusieurs millions de mexicains, a donné de nombreux mots à l’espagnol et par ricochet au français et à d’autres langues européennes. En voici quelques exemples.

Avocat vient de « ahuacatl » qui désigne aussi bien les fruits de l’arbre que …les testicules.

Jugez vous-mêmes.

Tomate vient de « tomatl » et signifie grosse chose.Les Aztèques et les Mayas associaient le chocolat avec des divinités de la fertilité. Faut-il y voir un lien avec la forme des cabosses ?

La cacahuète, que l’on appelle « cacahuate » en Amérique Latine, vient de « tlacacahuatl » : cacao de terre, formé des mots : « tlalli » : terre et « cacahuatl » : cacao. Un nom imagé qui provient de sa ressemblance avec la cabosse…….

 

¿Qué pasa en el mundo hispánico?

Espagne :

À Madrid, dirigé par le PP, les vaccinations sont suspendues du Jeudi saint au dimanche de Pâques. Le coupable est tout trouvé : le gouvernement « socialo communiste. » Déconfiture du parti centriste Ciudadanos. Après une catastrophe électorale en Catalogne (36 députés en 2017 contre 6 en 2021), la présidente Inés Arrimadas tente de sauver sa peau en dynamitant les alliances passées avec le PP. A Murcie, pari réussi, après dépôt d’une motion de censure, la mairie est passée aux mains des socialistes du PSOE. A Madrid, la présidente PP de la Communauté Isabel Ayuso contrattaque et annonce des élections anticipées pour le 4 mai. Elle a promis des postes importants aux membres de Ciudadanos qui se désolidariseraient de leur parti. Plusieurs ont déjà sauté le pas…………..

Regards sur le cinéma espagnol

La llorona                                           Un film de Jayro Bustamante

Avec María Mercedes Coroy, Sabrina de La Hoz, Julio Diaz, Juan Pablo Olyslager, Margarita Kénefic

Thriller | Guatemala, France | 2019 | 1h 37min

Prix du Public Biarritz 2019

La Llorrona : seuls les coupables l’entendent pleurer. Selon la légende, la Llorona est une pleureuse, un fantôme qui cherche ses enfants. Aujourd’hui, elle pleure ceux qui sont morts durant le génocide des indiens mayas. Le général, responsable du massacre mais acquitté, est hanté par une Llorona. Serait-ce Alma, la nouvelle domestique ? Est-elle venue punir celui que la justice n’a pas condamné ?
La Llorrona : seuls les coupables l’entendent pleurer. Selon la légende, la Llorona est une pleureuse, un fantôme qui cherche ses enfants. Aujourd’hui, elle pleure ceux qui sont morts durant le génocide des indiens mayas. Le général, responsable du massacre mais acquitté, est hanté par une Llorona. Serait-ce Alma, la nouvelle domestique ? Est-elle venue punir celui que la justice n’a pas condamné ?

Exhibition on screen : Frida Kahlo, 20 Octobre 2020

Les productions Seventh Art proposent un documentaire de Ali Ray autour de l’artiste et femme mexicaine Frida Kahlo. Ses peintures sont internationalement connues, reconnues, étudiées et exposées. La biographie de la femme est elle aussi diffusée, admirée et très peu controversée. Ce documentaire propose un contenu de qualité et une forme accessible qui seront certainement appréciés par un large public.

Les participants fournissent des données biographiques, racontent l’origine de certains tableaux, lisent aussi les œuvres de la grande Frida. Il y a Hayden Herrerá (biographe et historienne de l’Art), Adriana Zavala, Gannit Ankori (professeurs de l’Histoire de l’Art), la directrice du musée de Frida Kahlo, Hilda Trujillo, la directrice des collections au Dolores Olmedo Museum, Josefina García Hernández. Et quelle émouvante surprise de retrouver les traits de Frida Kahlo en la personne de sa petite-nièce, la photographe Cristina Kahlo Alcalá.

Du côté des hommes, trois voix commentent également les données et éclairent aussi la lecture de l’artiste : Carlos Phillips Olmedo (directeur du Dolores Olmedo Museum), le Docteur Carlos Segoviano (curateur du Musée d’Art Moderne de la ville de Mexico) et le petit-fils du muraliste Diego Rivera, Pedro Diego Alvarado, artiste également.

PORTRAIT : Carlos Saura, peintre de la bourgeoisie franquiste décadente

Frère du célèbre peintre Antonio Saura, Carlos Saura est, au même titre que Luis Buñuel ou Juan Antonio Bardem, l’un des cinéastes espagnols les plus reconnus au niveau international et une référence incontournable du cinéma d’auteur. La ressortie en salles le 18 février 2015 de Peppermint frappé, qui en 1967 dépeignait les frustrations d’une bourgeoisie aliénée par le franquisme, est l’occasion de revenir sur sa prolifique carrière.

Né en 1932, Carlos Saura est issu d’une famille bourgeoise libérale. Il débute ses études dans l’ingénierie, mais sa passion pour la photographie est plus forte et c’est en 1952 qu’il intègre l’Instituto de Investigaciones y Estudios Cinematográficos de Madrid.

Il y étudie la mise en scène, collabore avec ses amis Eduardo Ducay et Leopold Pomes à la réalisation de court-métrages et suit en parallèle des cours à l’Ecole de journalisme. Politiquement engagé à gauche, ses choix d’études illustrent son intérêt pour les problématiques sociales.

Pérou, la valse des présidents : quatre en trois ans, trois en une semaine

Depuis 35 ans, la vie politique péruvienne est très mouvementée et aucun président de la république n’a échappé aux accusations de corruption, voire à la prison.

QUINO nous a quittés en septembre 2020 (père de MAFALDA)

QUINO nous a quittés, suite…… 

LE COVID 19 EN ESPAGNE ET EN AMERIQUE LATINE

Chers amis, vous suivez sans doute avec inquiétude la progression de la pandémie dans notre pays, mais nous voudrions vous donner quelques informations sur l’Espagne et l’Amérique latine, touchées aussi par le virus.

Rétrospective 2020

Cela c’est passé la semaine dernière!

TUNA Universitaire de Salamanque

Cela c’est passé le 24 janvier 2020

Hola
Si vous êtes hispanisant et arrivez sur Cherbourg, cette balade commentée de la Batterie du Roule, proposée par EXSPENS (EXplorations SPorts Environnements), est faite pour vous.

A cette occasion, le commentaire sera traduit en espagnol.

Dimanche 24 novembre, rendez-vous à la Batterie du Fort du
Roule à 14h45. Inscrivez-vous au préalable.

A vous la découverte de Cherbourg !

CONTACT-CONTACTO : ALINA SANTA CRUZ (tél: 06 82 47 19 46 ; mail: alina.santa-cruz@unicaen.fr)
DATE- FECHA: 24 /11/2019 14h45 (Montagne du ROULE, Montaña de ROULE)

Pour nous contacter, renseigner le formulaire ci dessous

10 + 8 =

Galerie Atelier Cuisine 2019